Que risque-t-on si l’on roule sans assurance auto ?

Depuis quelques années, conduire avec une assurance auto est devenu une obligation légale partout dans le monde. À défaut, les risques de sanction qui pourraient vous atteindre sont très lourds, à savoir une amende au retrait des points jusqu’à la suspension du permis. Découvrez à travers ces quelques lignes les risques encourus de rouler sans assurance auto.

Pourquoi est-il obligatoire de rouler avec une assurance auto ?

Rouler sans assurance auto peut impacter fortement la situation d’une personne en cas d’accident ou d’incident avec sa voiture. En effet, si une personne roule sans assurance auto provoque un accident, dans ce cas la personne en question devra se débrouiller toute seule pour payer les indemnités à verser à la ou aux victimes. Aussi, il est fort possible que le budget personnel du fautif soit impacté de telle sorte que la suite des événements soit très compliquée pour continuer à vivre sereinement. Cliquez pour en savoir plus ici.

Les sanctions suite à une conduite sans assurance auto

En quelque sorte, rouler sans assurance auto est presque semblable à rouler sans permis. Par exemple, en France, depuis la mise en place de l’article L211-1 du Code des assurances, les conducteurs de voitures terrestres à moteur sont obligés de souscrire une assurance auto sous peine de sanction grave ou d’amende lourde. Aussi, avec cette disposition, les cartes internationales des assurances automobiles doivent systématiquement être présentes en cas de contrôle sur la route, avec la carte grise et un permis valide. À cet effet, si un conducteur vérifié n’est pas couvert par une assurance auto, il peut y avoir des conséquences lourdes :

  • Son permis pourrait être suspendu pendant 3 ans au maximum,
  • Son permis pourrait même être annulé avec une interdiction de le repasser pour 3 ans au maximum,
  • Il pourrait être interdit de conduire un véhicule (tous types) terrestre pendant 5 ans au maximum,
  • Sa voiture pourrait être confisquée, etc.

Quelle amende pour défaut d’assurance auto ?

Comme pour les sanctions, conduire sans assurance engendre également une amende qui peut être très lourde. L’amende forfaitaire pour un défaut d’assurance voiture est de 600 € et peut être minorée à 500 € si le payement est fait sous 14 jours, ou majorée à 1 000 € si le payement n’est pas fait sous 44 jours. Selon la gravité des sinistres, le traitement des dossiers peut se faire dans un tribunal, où les conducteurs fautifs encourent une amende qui peut monter jusqu’à 3 700 €, voire même 7 550 €.

Qu’est-ce qu’une assurance voiture temporaire ?
Quels renseignements donner pour obtenir un devis d’assurance auto ?