Maison de vacances : une assurance habitation est-elle aussi obligatoire ?

En tant que propriétaire d’une maison de vacances, vous devez vous protéger des risques d’incendie, de dégâts des eaux ou de vol. Il est à noter qu’une assurance habitation est obligatoire pour toutes les maisons. Mais est-ce aussi le cas pour les locations de vacances ?

L’assurance habitation pour une maison de vacances n’est pas obligatoire

À ce jour, il n’existe pas de loi qui oblige le propriétaire d’une location de vacances à souscrire une assurance habitation. En effet, que ce soit pour un appartement ou une maison de vacances, vous n’êtes pas obligé d’assurer votre lieu de villégiature.

Toutefois, vous pouvez souscrire une assurance pour maison de vacances spécifique durant une location. Une assurance habitation « pour le compte de qui il appartiendra » est conseillée pour couvrir toutes les parties prenantes à la location. Vous pouvez également exiger à votre locataire de faire une extension villégiature avant de louer. Cela vous permettra de protéger votre habitation contre les dommages, surtout lorsqu’il s’agit de familles de plusieurs personnes ou avec des animaux de compagnie.

La souscription d’une assurance habitation temporaire

Afin de vous prémunir contre les risques, vous êtes toutefois autorisé à contracter un contrat d’assurance habitation temporaire pour la durée de la location. C’est une police assez similaire à une assurance classique. Elle couvre notamment la responsabilité civile locative. Vous avez aussi la possibilité d’étendre vos garanties et votre plafond en fonction de vos besoins.

Vous pouvez, par exemple, être assuré contre le vol et le vandalisme, contre le bris de glace et contre tous les dommages matériels. Cette assurance pour maison de vacances temporaire est très pratique non seulement pour protéger votre maison, mais aussi pour attirer la clientèle. En effet, grâce à cette garantie, vous pourrez protéger votre habitation, mais aussi les locataires qui apprécieront le geste. Vous aurez ainsi plus de fréquentations.

En cas de sinistre au cours d’une location de vacances, qui est responsable ?

En cas de dommage au cours d’une location saisonnière, la responsabilité dépendra du type de contrat qui couvre la maison et le sinistre. Si aucune assurance pour maison de vacances n’est souscrite, le locataire est réputé responsable. Il est également responsable en cas de dommages causés aux tiers et aux voisins.

Si le propriétaire a souscrit une assurance multirisque habitation ou une assurance temporaire, les sinistres couverts sont inscrits dans le contrat. Si le locataire dispose d’une garantie villégiature ou d’une assurance temporaire, il fera jouer ces clauses.

A qui s’adresser et quels renseignements fournir pour choisir une assurance habitation ?
Quels sont les différents contrats d’assurance habitation ?