Assurance auto : existe-t-il une souscription minimale ?

Avant de conduire un véhicule terrestre à moteur, il est indispensable de souscrire une assurance auto. Le refus de se conformer à cette obligation légale entraîne des sanctions pénales dont le paiement d’amende, la confiscation du véhicule et le retrait du permis. Quelle est la souscription minimale pour l’assurance auto ?

Souscrire une assurance auto au tiers

La souscription minimale assurance auto est la garantie responsabilité civile. Également appelée assurance au tiers, cette formule permet de couvrir les dégâts causés à autrui en cas d’accident. Si le conducteur du véhicule à moteur cause des dommages à un passager, à un piéton ou à un autre conducteur, l’assurance paie les frais à titre de réparation. Grâce à cette souscription, le conducteur du véhicule à l’origine du sinistre n’est également pas embêté par les autorités. Le fait d’avoir une assurance responsabilité au tiers démontre en effet qu’il est respectueux des lois en vigueur. À noter que l’assurance au tiers couvre uniquement les dégâts causés aux tiers en cas de sinistre. Cette couverture ne concerne pas l’assuré et son véhicule.

Assurance auto obligatoire : comparer les offres des assureurs

L’assurance au tiers est la souscription minimale d’assurance auto à la disposition de tout conducteur de véhicule à moteur terrestre. Il ne faut toutefois pas signer le premier contrat d’assurance responsabilité civile venue. Même si cette assurance et basique, les tarifs varient en fonction de l’assureur choisi. Avant de se lancer dans la souscription d’une assurance au tiers, il est indispensable de comparer les offres des assureurs en ligne. Cette manière de procéder permet en effet de dénicher l’offre la plus intéressante et celle qui est à prix compétitif.

Assurance auto au tiers : les garanties complémentaires

En cas de sinistre, il arrive que la voiture de l’assuré qui est à l’origine de l’accident subisse des dégâts importants. Le conducteur peut même se blesser lors de cet accident. Néanmoins, l’assurance au tiers ne couvre pas ce genre de dommages. L’assuré devra débourser de sa poche pour se soigner et pour remettre son véhicule en état. Il faut néanmoins savoir que l’assurance responsabilité civile peut intégrer des garanties en plus pour une meilleure protection de l’assuré. Parmi les garanties optionnelles au choix après la souscription minimale d’assurance auto figurent la défense recours et la garantie personnelle du chauffeur. Plusieurs autres garanties complémentaires existent comme la garantie bris de glace, la garantie vol et incendie, la garantie catastrophes naturelles…

J’ai beaucoup de malus : vais-je être accepté par les assurances ?
Pourquoi opter pour un contrat d’assurance auto “tous risques” ?