Mon assureur voiture ne veut plus m’assurer. Que faire ?

Une assurance auto peut être résiliée pour différentes raisons. Si votre compagnie d’assurance refuse de vous assurer pour une quelconque raison, vous devez en trouver une autre. La recherche d’un nouvel assureur peut cependant être difficile étant donné que vous faites désormais partie des conducteurs malussés. Comment faire alors pour être assuré de nouveau ?

Dans quel cas une assurance auto peut-elle être résiliée ?

Il existe de nombreuses raisons qui poussent les compagnies d’assurance à un refus d’assurance auto. Parmi les plus courantes se distinguent : un paiement irrégulier des cotisations, l’omission d’informations et les fausses déclarations. Ces différentes fraudes peuvent emmener votre assureur à résilier votre contrat dans les plus brefs délais. Ainsi, évitez d’omettre des informations sur votre changement de situation ou sur l’aggravation des risques pour la bonne marche de votre contrat. Outre les déclarations frauduleuses, une rupture de contrat peut aussi être entraînée par les sinistres volontaires. Une conduite en état d’ivresse ou une violation régulière du Code de la route en sont les raisons principales.

Que faire si l’assurance refuse de vous assurer ?

De nombreuses possibilités s’offrent à vous en cas de refus d’assurance auto de la part de votre assurance auto. Dès la rupture de celui-ci, il faut commencer les démarches nécessaires pour trouver une nouvelle compagnie. Commencez alors par trouver une assurance adaptée aux personnes malussés. Il existe de nombreux assureurs qui sont spécialisés pour couvrir les véhicules avec malus. Vous pouvez aussi faire appel à un courtier en assurance pour jouer les intermédiaires entre vous et la nouvelle compagnie. Si ces différentes démarches échouent, faites appel au Bureau Central de Tarification ou BTC. Il est sollicité lorsqu’une personne physique ou morale fait face à de nombreux refus de la part des assureurs privés.

Dans quel cas saisir le BTC ?

En cas d’impasse sur la recherche d’assurances, saisir le BTC sera votre dernière option. Comme une assurance auto est obligatoire, l’État a créé cet organisme dans le but d’aider les conducteurs malussés à retrouver une assurance en cas de refus d’assurance auto. Il jouera ainsi le rôle d’intermédiaire entre la nouvelle assurance et le conducteur. Mais avant cela, vous devez désigner l’assurance qui vous paraît idéale. La compagnie que vous choisissez doit cependant proposer un tarif abordable. Le BCT prendra une décision en fonction de ce tarif. Si le tarif ne convient pas à votre situation, il choisira une autre assurance et il décidera du tarif qui vous sera appliqué.

Que risque-t-on si l’on roule sans assurance auto ?
Qu’est-ce qu’une assurance voiture temporaire ?